Les inscriptions pour la 3e édition de T3C le 17 juin à Toulouse sont ouvertes

Lundi 11 mai 2015
Développement durable

Communication et transition sociétale

 

Le mercredi 17 juin dans les locaux de TBS, la 3e édition de la Toulouse Change Communication Conference approfondira les mécaniques comportementales et les techniques de communication engageante pouvant amener les individus à modifier librement leurs comportements et les inciter à agir durablement pour l’intérêt général. En effet, il ne suffit pas de peser sur les idées pour modifier les comportements mais plus de peser sur les comportements pour modifier les idées. Le principe de la communication engageante est de faire agir l’individu pour que celui-ci, convaincu que son acte est utile, ait envie de continuer à s’engager durablement pour le monde de demain. Et comme dit un proverbe chinois : « Mieux vaut agir une fois avec les mains que de regarder mille fois avec les yeux».

 

Deux invités exceptionnels pour cette 3e édition : Robert-Vincent Joule, le spécialiste français de la communication engageante et Pascal Marchand, professeur en sciences de l’information et de la communication

La soumission librement consentie, ou comment amener les gens à faire librement ce qu’ils doivent faire pour le bien commun, tel sera le thème de la conférence du Professeur Robert-Vincent Joule, chercheur au Laboratoire de Psychologie sociale de l’Université d’Aix-Marseille, auteur du best-seller "Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens", traduit en 12 langues et vendu à plus de 400 000 exemplaires.

Pascal Marchand, Directeur du Lerass (Laboratoire d'Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales, Université de Toulouse 3), posera les bases de l’engagement durable à partir d’exemples concrets.

Le changement, une question d’engagement

Toulouse 3C s’est d’abord interrogée sur le passage de « l’intention à l’action ». Ensuite, lors de la deuxième édition, elle s’est penchée sur les outils et techniques du changement pour donner « du concret pour agir ». Les participants ont ainsi découvert les dessous de la communication engageante et des nudges verts au service d’une transition sociétale inscrite dans une logique de développement durable. Avec cette 3e édition, alors que les enjeux climatiques sont d’actualité avec la future Conférence de l’ONU sur le changement climatique en fin d‘année à Paris (la COP 21), nous aborderons la compréhension fine des mécaniques psychosociologiques qui vont permettre de faire passer réellement l’individu des bonnes intentions aux bonnes actions et ce d’une manière durable.