K FAIT COM - De l'impact émotionnel du son à la charte sonore.

Vendredi 19 juin 2015
K fait Com

Le vendredi 19 juin 2015, le Club de la Com Midi-Pyrénées organisait un nouveau K fait com' sur le thème : "De l'impact émotionnel du son à la charte sonore."

Ce rdv s'est déroulé au Meeting Lab - 5 rue Saint-Pantaléon - Toulouse

 

2 intervenants nous ont exposé leurs différentes visions sur le sujet:

  • Karine Ducos-Pomès, Chef de produit marketing loisirs, Direction marketing de l'Aéroport de Toulouse Blagnac - Signalétique sonore .
  • Paul Monnier, Gérant de Volume Original, agence conseil en communication sonore et auteur de Pol Cast & Friends, "virgules musico verbales". Enseignant en Communication Sensorielle et Interculturelle à l'IUT Info Com Paul Sabatier.

 

Les débats ont été animé par Nathalie Bathellier - Journaliste.

 

 

- VOICI EN QUELQUES MOTS LES PROPOS RECUEILLIS -

 

Parfois oubliée ou traitée trop vite, l’identité sonore peut, pourtant, énormément apporter à la communication d’entreprise. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : l'ouïe est le 2ème sens le plus utilisé après la vue, 97% des marques/entreprises pensent que la musique renforce leur positionnement et 70% d’entre elles considèrent que la musique sera encore plus importante dans le futur.

Le son peut faire grand bruit en matière de communication. Facilitant la mémorisation, il engendre chez chaque personne une réaction très profonde permettant la création d’un lien affectif. A l’image de la charte graphique, la charte sonore repose sur une analyse marketing poussée et sur la recherche de sons évocateurs, propres à chaque marque. Plus l’analyse est faite en amont, plus la réponse artistique sera adaptée, mêlant esthétisme et impact.

L’aéroport de Toulouse Blagnac a bien compris le pouvoir du son et travaille à améliorer le confort auditif de ses passagers. Comment ? En s’appuyant par exemple sur l’art de surprendre, dans le cadre d’un parcours qui peut être stressant. Depuis le mois d’avril 2015, les passagers peuvent ainsi découvrir le « Terminal Temporaire ». Cet espace d’exposition en aérogare, réalisé en partenariat avec Les Abattoirs, invite le voyageur à se plonger dans un monde où voyage et art contemporain évoluent ensemble et en sons. Et ce n’est pas fini ! Les projets relatifs au son vont s’enchaîner : création d’une ambiance de bien-être dans les toilettes, travail sur la pollution/dépollution sonore (notamment auprès des séniors), renouvellement de la musique d’attente téléphonique, mise en place de programmes musicaux dans les espaces d’attente…

Si le son est aujourd’hui partout, il reste malgré tout fragile : il faut le soigner, tant dans la création que dans la diffusion. Cohabitant parfaitement avec les autres canaux de communication, il a de l’avenir car il a, de manière intrinsèque, le pouvoir de déclencher des émotions.

 

 

LES INTERVENANTS

 

 

 

 

 

 

 

Karine Ducos-Pomès, est Chef de Produits Loisirs et responsable des études amont à l’Aéroport de Toulouse-Blagnac.
Après avoir passé 1 an en Chine et travaillé comme responsable Evénementiel pour Decathlon, Karine est entrée à l’Aéroport de Toulouse-Blagnac pour développer les activités commerciales en 2001. Depuis 4 ans à la Direction Marketing, elle crée, imagine et met en œuvre des nouveaux services et produits pour la cible Loisirs de l’aéroport en s’appuyant sur le marketing expérientiel. Amatrice d’Art et de culture, elle manie l’Art de Surprendre pour les passagers à travers des partenariats culturels (Musée des Abattoirs, Jazz In Marciac, Muséum, Cité de l’Espace…) pour inviter ceux-ci à vivre une expérience client émotionnellement positive. S’adresser différemment aux passagers à travers tous les sens et donc aussi par les sons est ce en quoi elle croit profondément et qu’elle développe pour les clients de l’Aéroport.

 

 

 

 

 

 

Paul Monnier, Paul Monnier débute sa carrière en 1992 à Madrid, à la Maison de la France pour le Ministère du Tourisme. De retour d’Espagne, doté d'un fort bagage institutionnel et de compétences avérées dans le secteur du tourisme international, il est recruté par une agence de communication spécialisée en marketing touristique Haute Saison (DDB). 3 ans plus tard, il est Directeur d’agence intégrée chez l'annonceur où il restera deux ans. Mais derrière Paul se cache un auteur et musicien passionné ! Alors qu'il travaille sur un projet de chanson pédagogique où la gestion du son est une fois de plus la « dernière roue du carrosse », Paul prend conscience qu'il peut mêler sa passion et son métier, qu'il aime. En 2001, après une importante étude de marché de la "chose sonore" en communication, il créée Volume Original, une agence spécialisée en communication sonore. Précurseur à l’époque, son coeur de métier devient plus qu'évident avec l'émergence d'appels d’offres sonores !

Par son approche originale du mot, Paul Monnier est également sollicité par des entreprises Toulousaines et Parisiennes pour des prises de parole artistiques : chansons, virgules sonores, mises en son au théâtre, performances ou encore installations sonores.

 

Vidéo réalisée par Sophie Bellaiche

 

Quelques photos à découvrir !