2e forum des Métiers de la Com : un après-midi au tempo bien rythmé !

Jeudi 5 mars, au centre des Congrès Pierre Baudis, plus de 200 étudiants ont participé à la 2e édition du forum des métiers de la com,  organisée par le Club de la Com Midi Pyrénées. A travers cette manifestation, l’objectif du Club est de permettre à la nouvelle génération de communicants d’échanger avec les acteurs d’aujourd’hui, de partager leurs expériences et ainsi de  mieux cerner les réalités de leur avenir professionnel.

Objectif atteint, l’après-midi fut riche en découvertes…

Lancement du forum par Jean-François Audiguier, Président du Club de la Com

Après avoir rappelé les grandes missions du Club et remercié tous les partenaires qui ont permis l’organisation de cet événement, Jean-François Audiguier a invité les étudiants, « vous qui serez peut-être un jour nos employeurs » leur a-t-il dit, à profiter d’occasions comme celle-ci pour commencer à tisser un réseau professionnel.

Interview de Philippe Joachim - Directeur de la Communication du Conseil Régional Midi-Pyrénées

Philippe Joachim s’est prêté au jeu d’un interview non préparé. Sylvie Kaminka lui a demandé de décrire sa fonction de communicant et de manager d’une équipe de 50 personnes, avant de l’interroger sur une journée-type. Ensuite, c’est la réforme des collectivités  territoriales et la création de 13 Grandes  Régions en France qui fut abordée. A la question que va devenir la région Midi-Pyrénées ? Philippe Joachim a fourni des éléments de réponse précis  sur le contexte et les ambitions de la réforme, donnant ainsi aux étudiants, des clés de compréhension de ce sujet.

Répondant à la question d’une étudiante sur le recrutement dans une collectivité territoriale, Philippe Joachim a indiqué la procédure et les opportunités.

Le mot de la fin : « être curieux et garder les yeux grands ouverts sur les évolutions… »

Les métiers de la com, AUJOURD’HUI ET DEMAIN…

Olivier Babin, directeur de l’Iseg Marketing &Communication school a choisi de présenter un panorama prospectif des métiers. S’appuyant sur des études de l’Apec et de l’Iab, et partant des métiers résiduels pour aller vers les métiers dominants et émergents ; Olivier a  insisté sur l’émergence de nouveaux métiers tels que consultant e-réputation, digital brand manager, data scientist, traffic manager, ou encore digital evangelist. Autant d’opportunités à saisir par les étudiants pour affiner leur cursus de formation, et de jobs à saisir pour les jeunes diplômés.

Table-ronde « Quels profils et quels talents pour bien travailler à l’international »

Cette première table-ronde a permis aux étudiants de découvrir les parcours atypiques de 3 jeunes professionnels à l’international.

Tour à tour, Christel Exner- créatrice de l’agence Moon Toulouse - ; Sigrid Allemeersch - international product manager chez Nutrition et Santé, et Johan Calmon –créateur de l’agence Just Make it Pop - ont témoigné de leurs expériences à l’étranger.  De Prague à Tokyo, en passant par la Belgique, les professionnels ont décrit des parcours  qui font envie et ont insisté sur la richesse de l’immersion dans d’autres cultures. Durant les échanges avec les étudiants, les intervenants sont restés très pragmatiques et leur ont donné mille et un précieux conseils.
A en croire les tweets que l’on a pu lire sur le #FMCom2015, les étudiants ont  bien reçu le message  délivré : #le job qui fait rêver, ou à propos de Sigrid  #conseil de grande sœur : restez vous même, avec un esprit positif, n’ayez pas peur de la barrière de la langue. Sigrid a d’ailleurs avoué bien parler : d’abord le flamand qui est sa langue maternelle, ensuite l’anglais, puis le français…et c’est à Revel, qu’elle travaille aujourd’hui.

Table-ronde « La Com one to one : nouvelles opportunités du data marketing »

Pour démarrer la table-ronde, Marie-Agnès Barrie-Charroy de l’agence Hoyado a fait un état des lieux des comportements  concernant le e-commerce. Marc Waller, créateur de l’agence Le web est ROI, a lui insisté sur les nouvelles règles d’internet :  maîtriser la technique, agir en temps réel et proposer une expérience utilisateur personnalisée. Aujourd’hui les entreprises savent collecter des données, il faut maintenant les comprendre et les gérer pour découvrir les nouvelles possibilités qu’elles offrent.

Enfin, Jean-Charles Espy, fondateur de l’agence La Solution, après avoir affirmé « la data est au cœur du marketing direct » a illustré, à travers des cas concrets, comment identifier des prospects, transformer un suspect en prospect, ou fidéliser en B to C. Autant d’exemples qui démontrent que la data répond aux logiques de conquête et de fidélisation des entreprises. Au cours des échanges avec les étudiants, une problématique qui pose question a émergé : aujourd’hui les marques usent de certaines pratiques pour récolter les données personnelles des individus, demain ce sont les internautes eux mêmes qui vendront les données les concernant…

Des ateliers pour CONVAINCRE ET SÉDUIRE

Les ateliers, qui affichaient complet dès 14h00, ont vocation à donner aux étudiants toutes les techniques pour se mettre en valeur et ainsi emporter l’adhésion d’un recruteur pour un stage ou un job.

Un job dating pour SAISIR SA CHANCE

De 19h00 à 21h00, le Job Dating, organisé avec l’Association  Com'Potes a aussi connu un grand succès. Les dix membres présents n’ont pas ménagé leurs efforts pour que le job dating réponde aux attentes des étudiants et des entreprises participantes : une bonne organisation des entretiens et une offre diversifiée grâce à la proposition de contrats de professionnalisation et de CDI. Un bel engagement des membres de l’association Com'Potes, dont l’objet est de promouvoir la communication auprès des étudiants, et de réaliser des événements fédérateurs.

Les entreprises présentes au job dating : Atchik services, CDV Events, Crédit Agricole 31,  Editions Privat, Elysées Consulting,  Festival Séquence court métrage, Les arts en balade, Objectifs news, Société Générale.